→ Retour aux articles

→ Rencontre avec le Collectif Tournesol

06/03/2020

Une belle rencontre que celle de Cosmopolis avec les 6 architectes de Tournesol. Des valeurs communes, des constats partagés, des envies de collaboration ont rapproché très rapidement nos deux structures. En attendant de concrétiser les idées, nous avons accueilli l’atelier du collectif Tournesol dans la grande Halle.
Entretien….

Vous êtes 6 architectes avec chacun vos parcours et vos spécificités. Pouvez vous nous présenter l’équipe ?
Nous sommes effectivement six architectes qui se sont connus sur les bancs de l’école d’architecture de Toulouse. Notre première collaboration a été au sein du bureau des étudiants que nous avons tenu du début à la fin de nos études. En sortant de l’école nous avons par la suite participé à de nombreux concours et appels à projets avec des résultats. Peu à peu l’idée d’un destin commun s’est imposée et après 5 ans à travailler ensemble de façon informelle, le collectif est né en 2019 officiellement.
Par ordre alphabétique : François BOIS / Paul CHEVALIER / Thomas COMBES / Arnaud JOUANCHICOT / Rémi LIVOLSI / Mathieu PERRIER

 

Pourquoi avoir choisi le tournesol comme emblème de votre collectif ?
Le tournesol parce que nous regardons tous dans la même direction. De plus toute notre démarche s’organise autour de l’idée d’un design circulaire et le tournesol qui suit la course du soleil est la plante qui illustre le mouvement de rotation de notre planète à la fois sur elle même  et autour de notre astre le soleil.

Nous voyons émerger plusieurs créations depuis les Halles de la Cartoucherie dont une bibliothèque que vous avez réalisé sur mesure pour notre collectif.
Quel lien faites vous avec ce tiers-lieu en devenir ?
Le lien avec le tiers-lieu des Halles de la cartoucherie est une évidence pour nous, c’est un bâtiment qui grâce au projet et à l’action de Cosmopolis trouve un nouvel emploi alors qu’il était à l’abandon. Il rentre dans un nouveau cycle d’utilisation avec de nouveaux usages, de nouveaux utilisateurs : une nouvelle vie des choses. C’est exactement l’idée de circularité dans laquelle nous travaillons à une plus petite échelle celle de l’objet. C’est pour cela que nous avons souhaité collaboré avec Cosmopolis, cela nous permet d’assoir notre discours et notre démarche jusque dans le lieu que nous occupons pour travailler.

Vous partagez avec nous vos ambitions et projets pour cette année 2020 ?
Nous sommes dans notre première année de fonctionnement, nous travaillons actuellement sur plusieurs projets architecturaux : une rénovation de villa et un restaurant asiatique bio, nous avons des commandes de plusieurs mobiliers : bibliothèques, fauteuils qui vont partir en fabrication dans les jours qui arrivent. Nous espérons livrer d’ici la fin de l’année plusieurs bâtiments : la villa, le restaurant et un appartement dans les alpes. Nous avons actuellement monté des partenariats avec des magasins point P et une entreprise d’acier béton pour récupérer leurs déchets et matériaux de rebuts pour les utiliser comme matière première de nos futurs projet. Nous sommes en train de prospecter et de rencontrer d’autres acteurs de l’économie circulaire et du bâtiment pour étoffer notre réseau de partenaires et assurer notre approvisionnement en matière première. Nous rencontrons chaque semaine des personnes formidables et passionnées qui sont prêtes à nous aider et faire avancer les choses. C’est tous ensemble que nous réussirons, nous souhaitons vraiment faire partie des acteurs de l’économie circulaire naissante à Toulouse.
En parallèle de notre activité de production, nous avons monté un pôle recherche pour développer des machines dans le but de recycler le plastique, nous espérons que d’ici la fin de l’année, nous serons prêt à lancer une nouvelle gamme de produits faits à partir de cette filière plastique qui est pour nous au coeur du problème des déchets actuel.
www.collectiftournesol.com

Précédemment :   Cosmopolis a de beaux pieds

→ Retour aux articles