Un espace éphèmère de 400m2 ouvert au public au coeur des Halles de la Cartoucherie !

En inactivité depuis de nombreuses années, c’est par la culture que nous souhaitons redonner âme et consistance à ce bâtiment, chargé d’histoire(s), centenaire, en pleine transition. Nous n’avons pas souhaité attendre l’ouverture définitive du lieu pour ouvrir cet espace et, avec la collectivité et l’aménageur du quartier,  nous redonnons vie à la grande Halle 121, anciennement « Atelier M1 » du polygone de la Cartoucherie.

Ouvrir, décloisonner, accueillir, expérimenter, faire découvrir, comprendre, collaborer, et proposer ces espaces et surfaces aux artistes locaux, organiser des projections, des performances, mettre à disposition pour des tournages, répétitions et expérimentations, échanger autour du projet, du quartier, de disciplines artistiques, sportives… telles sont nos envies, nos heures passées à monter des projets, malgré les mois qui filent et l’ensemble du projet définitif à coordonner. 

La culture s’inscrit en effet sur toutes les phases du projet de tiers-lieu  : 

# avant le chantier : La préfiguration culturelle

# pendant le chantier: La cité de chantier et le chantier culturel

# pendant l’exploitation

TEMPS FORTS 

16 décembre 2016 // 

Un workshop est organisé sur site à l’initiative de Cosmopolis, rassemblant plus de cinquante acteurs culturels de Toulouse et conforte la nécessité de créer des porosités entre les acteurs,   les arts et les projets de chaque entité à l’échelle de la Métropole

16 décembre 2017 // 

L’événement « Un Week-end à la Cartoucherie », prolongation de la Fête de la Lumière organisée par Oppidea et la mairie de Toulouse, rassemble plus de 3400 personnes dans une halle à 4°C et suscite toute la curiosité du public vis à vis de ce bâtiment et du futur tiers-lieu tout en répondant au besoin d’animation d’un quartier en construction. 

Mai 2018 //

Nous ouvrons l’espace éphèmère, en partenariat avec la Forêt Electrique qui, fort de son tour d’Europe des cinémas, porte le projet de cinéma éphèmère, avec une programmation éclectique, innovante et une démarche participative. Nous lançons également dans l’espace bar, les Pauses estivales avec Joël Saurin : des performances gratuites le vendredi soir pour commencer le week-end en sourires, en musique, en poésie ou en danse.

 

Et si en deux mois d’ouverture au public, nous avons accueilli plusieurs milliers de personnes, des artistes d’univers différents, des performances tour à tour déjantées, poétiques, mélodiques, des structures toulousaines, avons appris de nos erreurs et pour certains d’entre nous découvert l’organisation événementielle, nous avons eu de nombreux retours positifs et chaleureux de la part d’habitants, d’anciens de la Cartoucherie, de toulousains, qui nous ont conforté dans notre démarche et dans notre volonté d’enchanter ce site. 

 

L’espace éphèmère comme le reste de la halle est mis à disposition de toutes les initiatives culturelles, artistiques, sportives, à petite ou à grande échelle et nous avons à coeur de proposer une saison 2 de septembre à novembre 2018 à la hauteur de vos attentes !

 

Vous souhaitez réaliser un shooting photo, un tournage, une répétition, une expérimentation, de la fabrication, des créations, expositions ou événements, n’hésitez pas à nous contacter

Espace cinéma avec La Forêt Electrique : Cinéma éphèmère, programmation éclectique, novatrice et participative
L'équipe de la Forêt Electrique et leurs bénévoles organisent projections, soirées thématiques, quizz, débats, etc.
Performance flamenco-cirque par l'artiste Xyomara, dans le cadre des Pauses Estivales de la Cartoucherie, vendredi 13 juillet 2018