picto cerf volant home tiers lieu halles cartoucherie toulouse
logo chantier tiers lieu halles cartoucherie toulouse
picto skate chantier tiers lieu halles cartoucherie toulouse
picto approche architecturale chantier tiers lieu halles cartoucherie toulouse
Picto poisson chantier tiers lieu halles cartoucherie toulouse
Picto titre reparer pour occuper chantier tiers lieu halles cartoucherie toulouse
Les anciens ateliers que nous investissons ont fêté leurs cent ans en 2017
Ré-habiter ces ateliers – les halles 121 et 128 de la Cartoucherie de Toulouse, c’est ré-habiter les dernières traces bâties d’une histoire marquante, initiée sous Louis XIV, qui ont vu émerger notamment les premiers instants du travail des femmes, de ces « munitionnettes » qui, par centaines, œuvraient ici pendant la première guerre mondiale.
Travailler sur la réouverture de ces espaces au quartier et à la ville, aux habitants, aux visiteurs, c’est réemployer l’existant, sans l’accabler du statut de ruine, sans le figer dans une rénovation historique, mais en lui proposant un nouveau départ. Nous prenons la suite en nous appuyant sur une épaisseur historique, avec respect, humilité et fierté.
L’architecture est évolutive, transformable. Nous portons une attention particulière à la conservation de cette capacité permanente à s’adapter.

 

//RELIER LES CHOSES

Quatre domaines d’activités, des centaines de personnes aux intérêts et usages multiples, seront rassemblés sous un même toit. Il faut dépasser la juxtaposition pour susciter la richesse de l’interaction et des transversalités.
« La grande rue » est une histoire de rencontres.
« La grande rue » est le lieu du lien, du tissage, du maillage.

 

// S’ÉTENDRE AVEC RESPECT

Comme une bouture de la halle 121, une construction neuve abrite la salle de spectacle. Elle est le signe construit du démarrage d’une nouvelle histoire.

 

// UN LIEU EN MOUVEMENT

Mouvement dans la réflexion commune autour de la conception. Mouvement dans le phasage du chantier pour l’occuper et préfigurer au plus vite. Mouvement généré par la rencontre des publics : ouvriers, spectateurs pendant le temps du chantier, grimpeurs et acrobates, artistes, entreprises, restaurateurs, voisins, visiteurs. Mouvement dans l’occupation des lieux : «la grande rue » qui fait lien et liant, gradins et parois modulables, espaces mutualisés et informels qui appellent l’appropriation.
En favorisant une architecture utilisable, transformable, modulable et ouverte à l’interprétation, nous proposons un support pour écrire toutes les futures histoires de la Cartoucherie.
permanence architecturale chantier tiers lieu halles cartoucherie toulouse
esquisse entrée librairie chantier tiers lieu halles cartoucherie toulouse
picto acte culturel chantier tiers lieu halles cartoucherie toulouse

Notre chantier sera un véritable acte culturel, faisant du temps de la matérialisation du projet un événement ouvert à tous et une vitrine pour la ville.
Pour cela, le chantier est ouvert au public : des visites régulières permettront aux voisins, aux associations et aux partenaires de suivre l’évolution des travaux et de rencontrer les ouvriers à l’œuvre. L’ouverture au public s’adresse également aux écoles, de la maternelle au lycée et à l’enseignement supérieur. Notre chantier déclinera des partenariats culturels tout au long de 
sa réalisation, grâce à un budget dédié, et s’accompagne de manifestations, workshop, conférences, interventions artistiques, installations, tournois sportifs . . .

picto nos architectes chantier tiers lieu halles cartoucherie toulouse

Notre équipe d’architectes est le fruit de l’association judicieuse de deux cabinets du Sud-Ouest, complémentaires dans leur approche et convaincus du nécessaire dialogue collaboratif entre la Maitrise d’ouvrage et d’usage, la commande, et la Maitrise d’œuvre -les architectes et bureaux d’études, pour co-concevoir ces espaces, adaptés aux usages de demain.

 

CHLOE BODART / CONSTRUIRE

L’ensemble des projets que Chloé Bodart a suivi au sein de l’agence Construire avec Patrick Bouchain, ou ceux qu’elle développe ensuite, a toujours intégré la dimension humaine – la rencontre et la valorisation de la maitrise d’usage- , l’expérimentation – réemploi et recherche, l’ouverture, pluridisciplinarité et requestionnement par le recours à la culture.


En savoir + sur Chloé Bodart

 

OECO / CEUVRE COLLECTIVE

Pourquoi ce nom ? Car l’architecture est avant tout une aventure collective. Vanessa Larrere, Claire Furlan et Coralie Bouscal s’intéressent
 à toutes les échelles de projet, aussi bien urbaines qu’au détail, dans le souci de produire une œuvre avec un sens social et collectif, intégrée au sein de son contexte spatial et économique, en adéquation avec les souhaits des clients et des futurs habitants.


En savoir + sur OECO

Les deux équipes d’architectes complètent leurs expertises avec les bureaux d’étude suivants :
Gamba (BET acoustique) ; Terrel (BET structure) ; Hoéco (économie) ; Ceerce (fluides).

Esquisse co working chantier tiers lieu halles cartoucherie toulouse
picto vélo chantier tiers lieu halles cartoucherie toulouse
picto piano chantier tiers lieu halles cartoucherie toulouse
LA PROGRAMMATION :
Tiers-lieu : mixité, diversité et complémentarité
picto tier lieu chantier halles cartoucherie toulouse

Le tiers-lieu, tel que défini par Ray Oldenburg dans son ouvrage « The Great good place » est un espace hybride, un lieu de vie, de respiration, de travail, qui gomme les frontières habituelles entre l’espace de travail usuel et le chez soi. Il est vecteur de coopération économique et citoyenne. Ancré dans son territoire, il est unique et non réplicable et est avant tout pensé pour ses usagers. Le modèle du tiers-lieu existe déjà depuis longtemps, mais il prend depuis peu un essor mondial ; la diversité qu’il accueille, la résilience de ses espaces et sa connexion très intime aux mouvements du monde en font en effet un outil parfaitement adapté aux exigences économiques et sociétales d’aujourd’hui et aux attentes sociales.
Un des préalables à la mise en œuvre 
d’un tiers-lieu est l’identification claire et précise des valeurs sociétales dont le projet se fera l’ambassadeur. Cette communauté de valeur est le ciment qui lie les acteurs du projet et qui motive une implication qui va bien au-delà d’un simple investissement immobilier. Il s’agit d’une démonstration de la transition en cours.
Ainsi, dans chacune de nos décisions quotidiennes et collectives, nous intégrons systématiquement les questions d’impact social et environnemental du projet, de dynamisme et de coopération économique entre les futurs usagers, et de la place laissée à la culture, dans son expression la plus variée.

Tiers-lieu de la Cartoucherie : une complémentarité d’activités La programmation du Tiers-Lieu de La Cartoucherie s’articule autour de quatre pôles d’activités :

.    LA GASTRONOMIE
.    LE SPORT/SANTE/BIEN-ÊTRE
.    LES ESPACES DE TRAVAIL
.    LA CULTURE

Au sein de ces pôles se déclinent plusieurs activités complémentaires qui se répartissent dans les Halles de manière à mutualiser les espaces et à maximiser les coopérations entre ses usagers. Cette organisation programmatique et spatiale est le résultat d’un travail collaboratif mené avec l’ensemble des futurs exploitants du lieu.

Esquisse co working chantier tiers lieu halles cartoucherie toulouse
separateur home tiers lieu halles cartoucherie toulouse
picto adresse home tiers lieu halles cartoucherie toulouse
picto rendre visite home tiers lieu halles cartoucherie toulouse